Et vous, vous connaissiez son histoire ?

Hey, bonjour Kiiper ! ✊🏻

Je m’appelle Kenny, je suis le co-fondateur de kiip. et je vais vous expliquer à quoi correspond l’année 1985 qui figure sur la bougie parfumée "Monoï 1985".

Bon... Ce n'est pas exactement en 85, mais en 84 que l’histoire commence. 

Dans ces années-là, 3 marques sont sur les devants de la scène : la marque à l’étoile, "Converse" - la marque aux trois bandes, "Adidas" - et la marque au swoosh, "Nike".

Ces trois marques ont un seul point commun et peut-être que vous voyez certainement de quoi, enfin de qui je veux parler. Non ? 

Nous parlons bien évidemment de Michael Jordan

Et oui, le célèbre joueur de NBA (National Basketball Association), également fondateur de la marque "Jordan", a une histoire particulière avec chacune de ses enseignes internationales. Depuis petit, Jordan a une préférence pour les paires de chaussures Adidas et lors de sa participation aux jeux olympiques de Los Angeles de 1984, il se présente avec des Converse aux pieds (référence à ce moment-là).

 

À la suite de son incroyable parcours lors des jeux en 84, avec l’équipe des USA, Jordan se voit proposer un contrat pour officiellement intégrer la NBA, aux couleurs des Chicago Bulls. 🏀

Mais pour ça, il lui faut un sponsor…

A ce moment-là, Michael veux absolument aller chez Adidas mais la marque ne s'intéresse malheureusement pas à lui. Au contraire, Converse lui propose un contrat de 100’000 dollars par année sur une durée de 5 ans, et "Spot-Biltfait encore mieux : 500’000 dollars par an. Cela faisait quelques années que la marque américaine suivait le sportif et le but était de le signer à tout prix. 💰 

Malgré ça, Michael n'est pas convaincu... Il reçoit finalement une invitation de dernière minute pour rencontrer les patrons et designer de Nike, mais devinez quoi ? Il refuse d’aller au rendez-vous. Enfin, jusqu’à ce que sa mère "Deloris Jordan" insiste pour qu’il s’y rende.

Nike lui propose : 

  • 2,5 millions de dollars pour 5 ans ;
  • 25% de commission sur chaque paire vendue ;
  • Et une collection de vêtement créée à son effigie. 

Après plusieurs semaines d’hésitation, Jordan accepte et signe son contrat chez le géant américain. Le début de l’aventure entre Michael Jordan et Peter Moore (designer de Nike) commence. Peter travaille sur LA future chaussure révolutionnaire, en y ajoutant le logo "wings" (cf. image). Un logo où on y retrouve : un ballon de basket-ball, des ailes (représentant l’idée d’un homme volant) ainsi que le nom de la paire : Air Jordan

 

 

À ses débuts chez les Chicago Bulls, Jordan ne possède pas encore la fameuse Air Jordan 1 et porte donc la "Nike Air Ship" : noir et rouge (cf. image). Cette paire ressemble plutôt bien à ce que va devenir la Air Jordan 1 et elle joue un rôle très important pour la suite de l'histoire. Attachez-vous ! 

 

 

Le 18 octobre 1984, lors des matchs de pré-saison face aux Knicks de New York, Michael Jordan se pointe avec la fameuse paire de Air Ship noir et rouge aux pieds : une paire avant-gardiste qui dépasse totalement les limites réglementaires de la NBA.
Car oui, la ligue avait des réglementations très strictes sur les tenues et elle imposait un minimum de quantité de la couleur blanche sur les chaussures portées par les joueurs.
À la suite de cette rencontre, la ligue enverra un courrier à Nike (cf. image), en les informant que Michael Jordan ne respecte par la règle avec cette paire. S'il avait continué de porter cette paire lors des matchs suivants, il aurait pu recevoir des amandes allant jusqu'à 5'000 dollars par match

 



Mais vous savez quoi ?

Nike va utiliser cette provocation comme élément marketing pour la sortie officielle de sa "Air Jordan 1 Bred"(cf. image) en 1985. Ils vont le faire à travers une publicité ayant le slogan : "Heureusement, la NBA ne peut pas vous empêcher de la porter". Ce slogan fait allusion au courrier reçu pour la Air Ship, ce qui fera exploser les ventes de la Air Jordan 1 immédiatement ! Nike avait comme objectif d'atteindre 4 millions de dollars de recette suite à cette campagne, mais tenez vous bien... Les ventes totales ont largement dépasser les 100 millions de dollars, un résultat juste phénoménale que la marque s'attendait pas !


 

Une campagne marketing osée, mais qui porte ses fruits ! 🤑 

Depuis, la Air Jordan 1 a connu de nombreuses versions à travers des collaborations avec des artistes, des marques de luxes, ainsi que des éditions limitées devenues de réels objets de collection. Certaines d’entre elles peuvent même atteindre des sommes astronomiques à la revente pouvant égaler le prix d’une Fiat 500 !! 🚗 

La Air Jordan 1 a marqué l’histoire de la basket et qu’on le veuille ou non, elle est et restera l'une des chaussures les plus emblématiques de tous les temps.  

J’ai vraiment apprécié vous raconter tout ça mais je vais devoir m’arrêter là. Les commandes des bougies m’attendent !  

Merci infiniment de m’avoir lu jusqu’au bout et je vous dis à bientôt Kiiper. 🔥

Kenny ✊🏻💜

 

Michael Jordan. 
(sources : NewYorkPost, L'Union, Complex, Basket4ballers, NiceKicks)

Rejoignez-nous sur Insta !

Je m'abonne !